Les prothèses mammaires

Les prothèses mammaires

 

Vous venez de subir l’ablation d’un sein (mastectomie ou mammectomie) et après votre sortie de l’hôpital, dans un délai plus ou moins long dépendant du temps de cicatrisation complète (environ 15 jours), vous pourrez vous procurer une prothèse externe (faux sein) à placer dans votre soutien-gorge qui doit être adapté.

Les prothèses mammaires externes sont en matière synthétique (gel de silicone et enveloppe externe ultrafine) qui prend rapidement la chaleur du corps. Leurs formes spécialement étudiées, leur grande souplesse, les rendent indécelables et parfaitement capables de s’adapter à votre corps.

Le relief, le modelé de votre sein, est unique. Ce sera à vous de décider de ce qui vous convient le mieux.

 

Dans la boutique choisie pour le premier essayage de prothèse, n’hésitez pas à apporter plusieurs vêtements : chemisier, tee-shirt, pull moulant pour faire différents essais. Après avoir placé la prothèse dans votre soutien-gorge et vous être habillée, palpez l’arrondi du dessous des deux seins pour vous rendre compte si le volume de vos deux seins est symétrique ou non. Si vous ne trouvez pas une taille de prothèse correspondant exactement à votre buste, choisissez de préférence une taille légèrement inférieure. La taille supérieure est toujours plus difficile à supporter, puisque plus lourde.

 

La prise en charge des prothèses mammaires externes a été améliorée à partir du 1er mai 2016 avec une réévaluation des tarifs de remboursement par les Caisses d’assurance maladie. Ces prothèses sont remboursées sur prescription médicale ; une ordonnance vous sera remise lors de votre sortie du service de cancérologie.

Catalogues : Il existe des sociétés spécialisées dans les prothèses. Vous pouvez vous en procurer la liste auprès de votre Comité départemental.

Vous pouvez également consulter sur le site e-cancer les rubriques « Prothèses externes » et « Reconstruction mammaire » dans le dossier Cancer du sein élaboré par l’Institut National du Cancer.

 

 

La reconstruction du sein après un cancer

Lors de l’opération de votre sein (mastectomie), votre chirurgien vous a sans doute indiqué qu’une reconstruction du sein serait possible après un délai habituel de 6 mois et qu’une consultation avec un chirurgien plasticien serait nécessaire. Selon les cas, le volume mammaire peut être restitué à partir du tissu musculo-graisseux de la patiente prélevé au niveau du dos ou du ventre, ou par une prothèse d’eau ou de silicone. De toute façon, plusieurs interventions sont nécessaires.

Si vous avez du mal à prendre cette décision, parlez-en autour de vous, contactez le cas échéant des associations de femmes ayant subi une mastectomie (voir la rubrique sur le soutien associatif).

Une brochure de la Ligue consultable ici présente les différentes techniques de reconstruction du sein.

Vous pouvez également interroger le site diep de l’association pour la reconstruction du sein par DIEP.