Peau

Peau

La survenue à distance de la pose du PAC (port à cathéter), de rougeur, de chaleur et de douleurs au niveau du boîtier accompagnées de fièvre est une urgence médicale qui impose antibiotiques et, le plus souvent, l’ablation du PAC. Rendez vous d’urgence dans votre service. Des lésions cutanées ou brûlures peuvent se voir au cours de la radiothérapie. Prévenez votre service hospitalier. Attention au soleil, il peut non seulement aggraver des brûlures, mais il peut aussi entraîner, sous certaines chimiothérapies, une rougeur généralisée (érythrodermie). Plusieurs traitements actuels, dits traitements ciblés, donnés par la bouche ou par voie intraveineuse entraînent des éruptions cutanées d’allure et d’intensité variables. Ces éruptions ne justifient que très rarement l’arrêt du traitement et sont améliorées par des solutions d’antibiotiques et de corticoïdes. Prévenez votre médecin.

CONSEILS

Conseils pratiques pour limiter les troubles cutanés consécutifs à une chimiothérapie :

  • Appliquer régulièrement un agent hydratant sur la peau.
  • Consulter un(e) manucure et/ou un(e) pédicure avant de commencer le traitement si les mains et les pieds sont déjà abîmés (présence de corne).
  • Porter des vêtements amples et des chaussures souples.
  • Eviter d’exposer les mains et les pieds à la chaleur (bains chauds).
  • Eviter de vous exposer au soleil (même après la fin du traitement).
  • Eviter les activités qui entraînent un frottement ou une pression sur les mains (activités ménagères, conduite, jardinage…).
  • Eviter les pansements adhésifs et les bandages serrés.
  • Eviter la marche prolongée et la course à pied en cas de syndrome main-pied.

Si malgré l’application de ces conseils, votre peau devient rouge ou sensible, signalez-le sans tarder à votre médecin.

Conseils pratiques pour limiter les troubles cutanés consécutifs à une radiothérapie :

  • Utiliser un savon surgras pour la toilette de la zone traitée, mais sans frotter, puis rincer en laissant couler de l’eau tiède ; se sécher sans frotter.
  • Porter des vêtements lâches et doux au contact de la peau (coton, soie) et éviter le frottement au niveau de la zone irradiée.
  • Appliquer une crème hydratante entre les séances (mais jamais juste avant une séance), après avis de votre radiothérapeute.
  • Eviter les douches et les bains très chauds.
  • Eviter de savonner directement la zone irradiée.
  • Eviter de frictionner la zone irradiée avec des produits alcoolisés (eau de toilette, parfum, lotions, déodorant), du talc, de la crème.
  • Eviter les expositions au soleil au moins durant la première année qui suit la fin du traitement.

Si des brûlures apparaissent, consultez votre radiothérapeute.