Inflammation post-radiothérapique

Inflammation post-radiothérapique

Malgré la qualité actuelle du ciblage de la radiothérapie, des symptômes d’inflammation peuvent se manifester au niveau de la peau mais ces troubles sont transitoires. Ils nécessitent le port de vêtements souples en coton. Vous devez éviter d’appliquer sur la peau des produits contenant de l’alcool, utiliser souvent des émulsions protectrices comme la Biafine et vous abstenir de toute exposition au soleil. La radiothérapie médiastinale peut conduire à un essoufflement, à une toux passagère, à une dysphagie. La radiothérapie abdominale et du petit bassin peut conduire à des troubles digestifs nécessitant un régime alimentaire. Enfin, pour la radiothérapie pelvienne, des irritations vésicales et rectales peuvent nécessiter, comme les troubles digestifs, des traitements particuliers à définir avec votre équipe hospitalière. Voir aussi « Radiothérapie ».